95,5 % de réussite aux examens du BTS SIO en 2017

2017-07-06_ophelie-lasne-bts-sio.jpg

 

Les étudiants en BTS Services informatiques aux organisations ont, cette année encore, brillé avec des résultats exceptionnels. Un quasi sans faute puisque 95,5% des Itesciens ont obtenu leur BTS (100 % en SLAM et 93.5 % en SISR) contre 74,8 % pour la moyenne nationale.

 

 

Ophélie Lasne, Analyste Qualité Logiciel chez Néocase, est fraîchement diplômée d’un BTS SIO. C’est avant tout l’apprentissage qui l’a motivée dans le choix de poursuivre sa scolarité chez ITESCIA. Une décision confortée en début d’année quand un intervenant lui a communiqué les taux de réussite aux examens.

Si je devais recommander ITESCIA, ce serait pour l’atout de l’apprentissage et pour l’ambiance .

Tout en jonglant entre vie professionnelle et vie étudiante, Ophélie s’investit aussi au sein du BDS et d’Activ’TESCIA. Une énergie et un caractère bien trempé puisque quand on lui demande s’il n’est pas trop difficile d’être une femme et de poursuivre une formation dans l’informatique, la réponse fuse : " C’est un monde d’hommes, mais on y rigole bien. Et pour le recrutement, c’est un atout d’être une fille".

Une recherche d’entreprise également facilitée par le réseau d’ITESCIA puisque son référent en entreprise est un ancien élève de l'ITIN*. Comme une grande partie des reçus, Ophélie ne souhaite pas s’arrêter là. Elle souhaite poursuivre ses études à ITESCIA et s’orienter vers un MSc Management des SI ou MSc SIRH tout en restant en apprentissage au sein de Neocase.

Claire Edouard, professeure d’économie et management pour la filière informatique, se félicite de ces résultats.

Dès le début d’année, nous leur avons indiqué notre objectif :

100% de réussite au diplôme. 

Cet objectif est partagé par une équipe pédagogique soudée et solidaire. Si l’intervenante aime à évoquer les instants de convivialité partagés avec les étudiants autour d’un petit déjeuner à Noël ou d’un pique-nique de fin d’année, l’exigence reste toujours présente. Elle souligne l’importance de la confiance dans les relations étudiants-professeurs et les bienfaits de l’apprentissage qui permet « aux élèves de grandir, de leur apporter une maturité et de les poser dans leur travail. »

*ITESCIA est l’école issue de la fusion en 2013 d’ITIN et ESCIA 
Publié le 08/09/2017