MSc SIRH

Master of science SIRH (Manager en Ingénierie Informatique)

Bac +5

La première formation en France dédiée aux Systèmes d’Information en Ressources Humaines, avec un diplôme reconnu par l’Etat

Modalités

  • Admissibilité sur dossier de candidature, puis admission sur entretien.

Durée

    2 ans pour les Bac+3 (1200 h) - 1 an pour les Bac+4 (600 h)

Type de contrat

  • Contrat d'apprentissage ou de professionnalisation

Rythme

  • 2 semaines à l'école, 4 semaines en entreprise

Coût

  • Gratuit - Le coût est pris en charge par les entreprises et des subventions régionales
  • Niveau français: Niveau I

  • Niveau européen: Niveau 7

Ce diplôme est reconnu par l’Etat. Il est enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles sous le code NSF 326n « Manager en Ingénierie Informatique » par arrêté du 30 août 2016 publié au JO du 7 septembre 2016
  • logo-cercle-sirh-officiel-2015.png
    En partenariat avec le Cercle SIRH

Programme

Objectifs

Cette formation en alternance prépare les élèves à être les interlocuteurs privilégiés des décideurs de l’entreprise, pour garantir la réussite des projets de la transformation numérique du management RH.

Contenu

1ère année (M1)

En accord avec l’équipe pédagogique, le candidat suivra l’un des cycles suivants :

 

2ème année (M2)

Renforcement en informatique

Virtualisation, Oracle, Cloud,  gestion de projet, qualité, Java, UML

Renforcement en RH :  

Paie, gestion administrative du personnel, recrutement, formation, droit, contrôle de gestion sociale.

  • Appel d’offre
  • Cahier des chargesSIRH et réponse
  • Tests et conduite du changement
  • Outils SIRH
  • Digitalisation et mobilité
  • Projet SIRH en équipe de projet RH et informatique
  • Gouvernance et stratégie du SI
  • Outils du SI : ERP – BI *
  • Architecture des SI et Big data
  • Modélisation du SI*
  • Management d’équipe multiculturelle*

* cours dispensés en anglais

  • Mémoire d’entreprise
  • Anglais

 

Pour quels métiers ?

  • Consultant fonctionnel SIRH (AMOA)
  • Consultant technique SIRH
  • Chef de projet SIRH

Admission

Conditions d'admission

Etre titulaire d’un Bac+3 (entrée en M1) ou Bac +4 (entrée en M2) en informatique ou management des ressources humaines

Modalité d’admission

Admissibilité sur dossier de candidature, puis admission sur entretien.

LES +
  • Un diplôme Bac+5 reconnu par l’Etat (enregistré au RNCP)
  • Une formation gratuite et rémunérée, offrant une solide expérience en entreprise
  • De nombreux postes à pourvoir en alternance chez les partenaires d’ITESCIA
  • Un métier émergent en France, à fort potentiel de carrière

Partenaires

    • Le Cercle SIRH
    • Plus de 200 entreprises comme Atlas Copco Compresseurs, AXA FRANCE IARD, Bouygues Construction, Caisse Primaire Assurance Maladie, CCI Val D'Oise, Cimlec Industrie, Communauté Agglo Deux Rives Seine, Computacenter – Roissy, Dassault Systemes, La Poste, Hexagon Geosystems Services, Lendys, Mairie de Paris, Marechal Automobiles, Oms Synergie Nord, Psa, Safran, Société Générale, Siemens, SNCF, Sp3 Nettoyage, Temsys, Toyota, Utc Aerospace Systems Van Cleef & Arpels International, Visteon, Vitalliance…

Contacts

picto-feuille-assitante.png
Elsa BERTRAND
Assistante pédagogique
picto-diplome-pedago.png
Colombe VAN MASTRIGT
Coordinatrice pédagogique
picto-immeuble-cre.png
Michel ROSSINI
Chargé de relations entreprises
Plus d’infos

Le diplôme Manager en Ingénierie Informatique, c'est 9 spécialisations au choix :

5 Masters of Science en 2 ans (M1+M2) : 

4 Masters of Science en 1 an (M2):

Media
Galerie Media
1/1
Actualités
rdd_2017_salle_-_credit_jerome_regnier_284-_tous_recadree.jpg

Remise des diplômes aux sortants 2016

 

Pour cette 28e céréménie de remise des diplomes, ce sont plus de 500 apprentis qui ont décroché leur diplome, soit un taux de 85% de réussite. Bravo !

 

En ce vendredi 3 mars 2017, ils étaient là pour récupérer leur parchemin, preuve irréfutable de leur réussite.

Qu'ils soient en Bac +2, Bac +3, Bac +4 ou Bac +5, les lauréats ont fait le déplacement pour recevoir les félicitions de Richard SKRZYPCZAK, directeur d'ITESCIA et de Frédéric VERNHES, Président de la CCI départementale du Val d'Oise.

Ils sont ensuite montés sur scène, formation par formation, pour immortaliser ce grand jour, qui marque une étape dans leur parcours, et pour les Masters, le début d'une grande aventure. Désormais dîplomés, ils se lancent dans la vie active et ont, pour la plupart, déjà un poste en CDI.

Beaucoup des diplômés de Bac +2 à Bac +4 restent chez ITESCIA pour pousuivre leur parcours : de nombreuses opportunités de poursuite d'étude s'offre à eux, notamment avec le diplôme de Manager en Ingénierie Informatique et ses 7 MSc spécialisés (Business Analyse, SIRH, Cybersécurité, Réseaux, Big data, Gaming et Pilotage des SI).

 

Nous renouvelons à tous ces jeunes diplomés nos félicitations et leur souhaitons un bel avenir professionnel.

Lire la suite
2017_article_apprentissage_30_ans.jpg

L'apprentissage jusqu'à 30 ans, c'est possible

 

Depuis le 1er janvier 2017, la région Ile-de-France expérimente l'apprentissage jusqu'à 30 ans. 

Jusqu’ici, les contrats d’apprentissage étaient réservés aux jeunes âgés de 16 à 25 ans révolus.
L’Ile-de-France s’est portée candidate pour tester, dans le cadre de la loi El Khomri, l’ouverture des contrats d’apprentissage jusqu’à 30 ans. 
L'expérimentation se terminera le 31 décembre 2019.

Cette nouvelle disposition offrira aux jeunes, dont le projet professionnel a mûri tardivement ou a changé, d’accéder à ce type de contrat qui permet de s’insérer plus facilement dans le monde du travail.


ITESCIA se félicite de cette nouvelle, qui permettra à ceux qui en ont le souhait de nous rejoindre pour découvrir nos formations de bac +2 à bac+5 en informatique, gestion et management.
Notre offre de formation, déjà ouverte au plus grand nombre grâce à la formation continue (VAE ou Part time) et au contrat de professionnalisation, pourra désormais s’ouvrir en apprentissage à des candidats souhaitant poursuivre leurs études ou les reprendre après une première expérience.
 

Lire la suite
itescia_2020-ext-jour_vallet-de-martinis-architectes-.png

Projet de nouveau bâtiment : ITESCIA fait peau

 

Vendredi 3 février 2017, a été présentée la maquette du futur bâtiment d'ITESCIA de 6 000 m2 et le projet de développement de l’école qui accueillera à Pontoise l’ensemble des élèves des formations initiales et continues à la rentrée 2020.

 

De l'espace pour laisser place à la créativité

Concu pour accueillir plus de 1600 apprentis, ce nouveau bâtiment moderne et fonctionnel, facilitera le travail en mode projet avec des espaces didiés au co-working, des amphithéatres et des espaces de convivialité.

Terrasses et patio feront la part belle à la végétation.

L'ensemble de l'école sera orientée autour d'un grand atrium, lieu d'échange, de rapprochement et de détente.

 

 

 

Toujours un temps d'avance

L’objectif d’ITESCIA en se modernisant est de maintenir le cap de son projet d’avenir : multiplier les initiatives innovantes, gagner en efficacité et en visibilité.

Toujours en développement, ITESCIA met un point d'honneur à répondre aux besoins des entreprises en proposant des formations innovantes : Codeur informatique, Business Analyst, Cybersécurité...

L’ambition d’ITESCIA est d’utiliser toute son expertise des systèmes d’information pour hybrider l’ensemble de ses formations en gestion, management et RH et favoriser la transformation et la digitalisation des entreprises et des métiers.

 

Un projet d'envergure soutenu par la Région, la CCI, l'agglomération de Cergy-Pontoise et par l'Etat

Aux côtés de Richard Skrzypczak, directeur d’ITESCIA, 
- Didier Kling, Président de la CCI Paris Ile-de-France,
- Nathalie Elimas, conseillère régionale d’Ile-de-France, Maire de Margency, membre de la commission des finances et de la commission des affaires européennes, 
- Etienne Guyot, directeur général de la CCI Paris Ile-de-France,
- Dominique Lefebvre, Député du Val d'Oise, Président de la Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise, et
- Frédéric Vernhes, Président de la CCI départementale du Val-d’Oise, 
ont rappelé leur soutien à ce projet et son intérêt pour le développement de l'apprentissage en Île de France.

Lire la suite
2016-03-11_petitdejsirh-bartschutte_1024-768.jpg

3 questions sur le SIRH à Bart Schutte (St Goba

 

Bart Schutte est directeur Digital learning & new technology à St Gobain et membre du Cercle SIRH.

 

Bart Schutte est intervenu lors de la conférence d’ITESCIA « La fonction Ressources Humaines dans la transformation digitale : Quelles compétences? Quelle formation ? », le 11 mars 2016 à la Bourse de Commerce de Paris.

Souad Mesbahi, responsable de la filière Management à ITESCIA en a profité pour lui poser 3 questions sur le SIRH.

A quoi ressemble aujourd’hui un SIRH en entreprise ?

Le SIRH en entreprise aujourd’hui, c’est un système homogène, intégré, qui répond à tous les besoins fonctionnels de la fonction RH, si possible qui est disponible sur les applications mobiles pour que l’employé puisse avoir un plus grand accès.

Cela reste encore aujourd’hui un bloc monolithique, qui je pense dans le futur va avoir de plus en plus de mal à s’adapter aux changements de la fonction RH.

Dans d’autres entreprises, ce n’est pas intégré. Il y a des interfaces entre les systèmes et cela pose beaucoup de challenges pour la fonction RH et aussi pour les responsables RH.

Quels sont les enjeux pour les systèmes d’informations Ressources Humaines ?

Le grand enjeu pour les systèmes d’information RH, comme pour d’autres systèmes d’information dans les entreprises, c’est de suivre les changements des entreprises. Point de vue RH, il y a énormément de changements qui sont en train de se faire et qui vont venir.

D’abord les nouveaux styles de management autour du « circular management » plutôt que pyramidal, de la mise en pouvoir du salarié, ce qu’on appelle le « Happyness at work ». Tout cela a besoin d’être soutenu et retraité dans les systèmes d’information RH. Ce qui nécessite un système RH beaucoup plus flexible que les systèmes que nous avons aujourd’hui.

Autre chose, on vit dans un monde d’éco-systèmes informatiques. Le système RH d’hier reste à l’intérieur de l’entreprise. Demain, il aura besoin de s’intégrer avec les services qui sont dans le cloud, pour qu’il y ait une expérience utilisateur et responsable RH qui soit intégrée et homogène.

Pour gérer ces nouveaux SIRH, quel est selon vous le portrait du bon responsable SIRH ?

Un bon responsable SIRH a besoin de plusieurs choses. Un pied dans le camp RH, et un pied dans le camp informatique.

Côté RH, il a besoin de vraiment comprendre le fonctionnement du RH, le rôle qu’il joue auprès de leurs clients qui sont les employés mais aussi le management.

Ensuite, il a besoin de bien comprendre l’informatique, les contraintes techniques et toutes les nouveautés qui arrivent, et de bien marier les deux.

Il a besoin d’être rigoureux, et en même temps créatif et porteur d’idées. Il faut que ce soit quelqu’un qui baigne dans le digital.

Et comme pour toute personne dans la fonction RH aujourd’hui, il a besoin d’être un vrai partenaire avec le business. Il a besoin de rentrer dans le business, de comprendre comment cela fonctionne et d’identifier au niveau RH les choses qui ne marchent pas et d’être porteur d’idées pour les améliorer. »

 

Découvrir le Master of science SIRH d'ITESCIA, qui s'adresse à la fois aux étudiants issus des systèmes d'information qu'à ceux provenant des ressources humaines.

 

Lire la suite